Les légendes napolitaines de l’amour

Naples et l’amour: un lien indissoluble. À l’occasion de la Journée mondiale des baisers, nous voyons ensemble 2 légendes d’amour napolitaines!

Les légendes napolitaines de l’amour sont nombreuses et variées; Naples et l’amour sont unis par un lien indissoluble qui ne cesse de grandir depuis la fondation de la ville. Il existe de nombreux endroits dans la ville liés à des histoires d’amour passionnées: avec Discover Naples, à l’occasion de la Journée mondiale du baiser, passons en revue 2 légendes d’amour napolitaine ensemble!

Si vous avez manqué le dernier rendez-vous avec le cornicello napolitain, récupérez-le ici: Corne napolitaine: mode d’emploi!

Ce riche sang napolitain est brûlant de haine, brûle d’amour et se consume dans le rêve.

-Matilde Serao

Les quatre collines de Naples

the neapolitan legends of love

Les 4 collines de la ville au pied du Vésuve sont le sujet de notre première histoire. Leur naissance, en effet, semble liée à l’amour de quatre frères pour une femme. Transmise par Matilde Serao dans ses légendes napolitaines, c’est peut-être l’une des légendes les plus caractéristiques de notre ville.

Jeunes, beaux et surtout unis par un profond amour fraternel étaient les quatre jeunes hommes de la légende. Cet amour mutuel a été la cause de leur malheur: après avoir décidé d’exprimer leurs sentiments, les garçons ont découvert qu’ils étaient tous amoureux de la même femme!

Bien que la femme en question n’ait échangé l’amour d’aucun des quatre, l’affrontement entre frères était inévitable et a duré jusqu’à la disparition de la bien-aimée. Ils ont attendu son retour pendant des années, jusqu’à ce qu’ils se transforment en quatre collines qui ont pris le nom de Poggioreale, San Martino, Vomero et Capodimonte. Réconciliés et unis pour toujours, les quatre frères attendent toujours le retour de leur bien-aimé.

Posillipo et Nisida: se toucher sans se toucher

Parmi les légendes napolitaines de l’amour, il convient de dire ce qui se cache derrière deux des zones les plus caractéristiques du territoire napolitain. Sujet d’une histoire aussi passionnée que méconnue, celle entre Posillipo et Nisida est peut-être la plus belle histoire d’un amour impossible…

Posillipo était un jeune homme apprécié par beaucoup, gentil et généreux, amoureux de la belle et du mal Nisida qui, cependant, n’a pas rendu son amour. En fait, Nisida a été peinte comme une jeune femme glaciaire, qui a pris plaisir à séduire et à tromper les jeunes hommes amoureux d’elle.

Le même sort est tombé sur Posillipo. Pour échapper à la souffrance déchirante, Posillipo a décidé de mettre fin à ses jours en se noyant dans la mer. C’est dans ces circonstances que le destin entre en jeu: le jeune homme, en effet, n’est pas mort mais s’est transformé en un beau promontoire.

Un sort similaire revint à Nisida qui, cependant, se transforma en rocher uni, à travers un isthme, à Posillipo. Symbole de deux personnes se touchant sans jamais se toucher, Posillipo profite d’une belle vue, ainsi que de la nature du jeune homme qui admirait la belle Nisida. Cette dernière, en revanche, en raison de sa nature perverse, abrite la prison pour mineurs.

Si vous avez aimé cette histoire de Naples et l’amour, ne manquez pas nos mises à jour tous les mardis à 20h:00!

Lisez aussi

News: tragedia a Nisida
The Neapolitans Space: Nisida

One thought on “Les légendes napolitaines de l’amour

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Next Post

Water Neapolis: a tu per tu con Francesco Postiglione

Mar Lug 7 , 2020
FacetoFace con Francesco Postiglione “Ciao Francesco e grazie di essere con noi. Come stai innanzitutto e come è andata la quarantena?” “Ciao Matteo e grazie dell’invito. Tutto bene, ho approfittato di questa pandemiam per stare a casa con la mia famiglia anche se ho sofferto stando lontano dalle piscine. Nonostante […]